Rebond post-Covid et forte croissance pour Credendo en 2021

1/07/2022

share article

Pour son centenaire, Credendo a connu une année faste : forte croissance, positionnement renforcé sur le marché et développement de produits innovants, soit autant d’atouts pour le futur. Un futur que Credendo veut bâtir en faisant de l’impact sur l’environnement un objectif clé de sa stratégie. Côté chiffres, le groupe continue d’enregistrer une hausse des revenus de ses primes d’assurance. L’année 2021 a également été marquée par une diminution du nombre de sinistres et un retour solide aux bénéfices.

Après une année 2020 en deux temps : tout d’abord marquée par un choc violent et soudain pour l’économie mondiale, puis par un début de reprise économique, grâce notamment à la mise en place de programmes de soutien public pour limiter les conséquences de la pandémie, l’année 2021 a été celle de la confirmation du rebond. Credendo y a joué un rôle prépondérant, à travers une offre développée sur mesure afin de permettre aux entreprises de poursuivre leurs échanges commerciaux et leur éviter ainsi d’être confrontées aux problèmes de liquidité rencontrés lors de la crise financière mondiale de 2008.

Pour soutenir les entreprises belges, Credendo avait mis sur pied un programme dans lequel il a joué le rôle de réassureur des assureurs-crédit privés pour le compte de l’Etat. Un programme qui a permis de maintenir les limites de crédit existantes et donc de continuer à couvrir les crédits entre entreprises.

Un positionnement et une crédibilité renforcés

Juin 2021 a vu la concrétisation de la fusion entre Credendo – Single Risk et Credendo – Excess & Surety, une fusion annoncée en septembre 2020 et qui a manifestement rapidement convaincu le marché. L’entité fusionnée, Credendo – Guarantees & Speciality Risks, regroupe désormais trois métiers : l’assurance-crédit à travers la couverture en excédent de sinistre et complément de garantie (Top up), les garanties et les cautions et les polices d’assurance Single Risk. Présente dans dix pays européens, la société se positionne comme porte d’entrée unique vers une gamme de produits d’assurance spécialisés et ambitionne de répondre ainsi de manière toujours plus efficace aux besoins des entreprises. Confirmation de la réponse positive du marché : la note A- et une perspective de risque stable pour 2021 attribuée par l’agence de notation S&P.

Credendo a également mis à profit l’année 2021 pour adapter et simplifier son produit de forfaiting, afin de le rendre encore plus accessible aux exportateurs et d’alléger et raccourcir les procédures. Le forfaiting de Credendo est un produit de refinancement pour crédit acheteur qui a pour objectif de soutenir les exportations des entreprises belges, et plus particulièrement des PME.

Credendo Green Package

En parallèle, Credendo a mis le turbo pour appuyer les projets durables et a commencé à identifier les soutiens à mettre en œuvre pour inciter les entreprises à toujours plus et mieux investir dans cette voie. Au travers du « Credendo Green Package », Credendo veut soutenir les projets verts, y compris en Belgique s’ils ont un potentiel à l'exportation. C’est un signal fort, un engagement réaffirmé dans la voie de la transition durable, au travers d’une série d’incitants qui visent à soutenir des projets et à épauler les entreprises qui ont un impact positif sur l’environnement. « Les projets amenés à rentrer dans ce dispositif bénéficieront, par défaut, des conditions et des mesures de soutien et d’accompagnement les plus favorables reprises dans nos offres et nos contrats », explique Dirk Terweduwe, CEO de Credendo.

Chiffres clés de 2021

Même si la progression est moins prononcée que l’année précédente, les revenus des primes d'assurance de Credendo restent en augmentation, à 339,8 millions d'euros, soit une augmentation de 1,7 %.

En termes de sinistres, le loss ratio net a chuté drastiquement à 11,9 %, contre 72,5 % l'année précédente. Retournement de situation tout aussi remarquable du bénéfice, qui s’élève à 209,5 millions d’euros, là où 2020 s’était clôturée dans le rouge, avec une perte de 83 millions d’euros.

Evolution des risques

Comme en 2020, le Covid-19 est resté le premier facteur de risque frappant l’économie mondiale et influençant sa trajectoire. Alors que 2021 a été l’année de la reprise économique mondiale (+5,9 %) après la forte contraction de 2020 (-3,1 %), ce rebond a connu de fortes disparités en fonction des secteurs économiques et des régions ou des pays, avec un impact sur le risque. En parallèle de ces incertitudes liées à la pandémie, les pressions inflationnistes, l’augmentation considérable de la dette publique, l’évolution de certaines situations sociopolitiques liées à l’érosion de la confiance vis-à-vis des autorités ou par exemple à la hausse des denrées alimentaires peuvent faire craindre un risque accentué de troubles sociaux et d’instabilité dans certains pays.

En 2021, Credendo a revu le risque politique à court terme de 30 pays, dont 10 ont été déclassés. Quant au risque lié à l’environnement des affaires (nouvelle appellation du risque commercial), le nombre de changements était beaucoup plus impressionnant en raison de l’amélioration des perspectives économiques. Pas moins de 126 pays ont enregistré un upgrade, essentiellement en Asie et en Amérique latine, suivies de l’Afrique subsaharienne.
Pour les risques politiques à moyen terme, la tendance de 2020 s’est confirmée avec une majorité de dégradations, l’impact de la pandémie venant aggraver des situations déjà problématiques.

Grâce à ces bons résultats, Credendo a vu ses fonds propres augmenter de 200 millions d’euros et atteindre 2,9 milliards d’euros, et est prêt à affronter les défis de 2022 et notamment les multiples conséquences du conflit russo-ukrainien, dont l’onde de choc dépasse déjà très largement les limites de cette zone d’Europe de l’Est.

Voici le lien pour télécharger le rapport annuel complet.

Contact presse
Yves-Etienne Massart
Content & Press Relations Manager
rue Montoyer 3
1000 Bruxelles
Belgique
E ye.massart@credendo.com
M +32 476 45 01 33

Nabil Jijakli
Group Deputy CEO
rue Montoyer 3
1000 Bruxelles
Belgique
E n.jijakli@credendo.com
M +32 478 25 11 33    

 

1/07/2022