Assurance-crédit : Prolongation du programme de réassurance par l’État pour soutenir l’économie belge

16/12/2020

share article

Le programme de réassurance par l’État au bénéfice des assureurs-crédit privés dans la cadre de la crise de la Covid-19 va être prolongé jusqu’au 30 juin 2021.
  • Le programme de réassurance par l’État au bénéfice des assureurs-crédit privés dans la cadre de la crise de la Covid-19 va être prolongé jusqu’au 30 juin 2021.
  • Ce programme est destiné à soutenir l’économie belge en maintenant les limites de crédit octroyées par les assureurs-crédit privés aux entreprises domiciliées en Belgique. 
  • Credendo, agissant pour le compte de l’État, intervient en qualité de réassureur. 

Dans le cadre de la flambée de la Covid-19, et afin d’en contrer les conséquences dommageables pour l’économie et le commerce, un protocole d'accord relatif à un programme de réassurance par l’État belge au bénéfice des assureurs-crédit privés de crédits commerciaux à court terme (moins de deux ans) a été signé en avril 2020. Cet accord, qui devait s’achever au 31 décembre 2020, est prolongé jusqu’au 30 juin 2021. Sa prolongation a été signée par le ministre de l’Économie et du Travail, le ministre des Finances, la ministre des Affaires étrangères, des Affaires européennes et du Commerce extérieur, Credendo – Export Credit Agency, Assuralia et les assureurs-crédit Atradius, Coface, Credendo – Short-Term Non-EU Risks, Credendo – Excess & Surety et Euler Hermes. Les conditions actuelles du programme de réassurance sont maintenues. Credendo intervient en qualité de réassureur. 

Le secteur de l’assurance-crédit constitue un maillon crucial pour les entreprises et le commerce. Les entreprises commerciales accordent en général à leurs clients (autres entreprises) des délais de paiement de 30 à 90 jours, voire même 180 jours. Le rôle des assureurs-crédit est de sécuriser les transactions commerciales entre les entreprises et d’indemniser leurs assurés en cas de non-paiement des factures par leurs clients. Les assureurs-crédit accordent des limites de crédit qu’ils acceptent de couvrir pour un client déterminé de leur assuré. 

L’objectif du programme de réassurance est de ne pas suspendre inutilement les limites de crédit existantes qui sont couvertes par ledit programme. Les assureurs-crédit privés se sont ainsi engagés, dans la mesure du possible, à maintenir intactes jusqu’au 30 juin 2021 les limites de crédit effectivement utilisées au cours des 12 mois précédant le 1er mars 2020. De cette manière, les relations commerciales et les flux commerciaux peuvent être maintenus.

En échange de cet engagement, Credendo – Export Credit Agency, agissant pour le compte de l’État, s’engage à réassurer les risques que les assureurs-crédit précités, établis en Belgique, ont souscrits. 
Un mécanisme de reporting a été mis en place pour le suivi de l’engagement des assureurs-crédit. Ces rapports montrent que le programme est efficace puisque les limites de crédit sont restées stables depuis le mois de mars 2020. 

La prolongation du programme de réassurance doit encore être approuvée formellement par la Commission européenne. 

Contact presse
Nabil Jijakli
Group Deputy CEO 
rue Montoyer 3
1000 Bruxelles
Belgique
E n.jijakli@credendo.com
M +32 478 25 11 33

16/12/2020